Cuisine du Vietnam : Phở, Bánh mì et autres plats emblématiques à essayer

janvier 4, 2024

Faites un voyage culinaire à travers les montagnes brumeuses du nord du Vietnam jusqu’aux rizières verdoyantes du sud. La cuisine vietnamienne est aussi variée que le paysage du pays, offrant une myriade de saveurs et de textures uniques. Des soupes de nouilles réconfortantes aux sandwichs de rue croustillants, chaque plat est une célébration de l’art culinaire vietnamien. Alors, préparez vos papilles et embarquez avec nous pour un délicieux circuit à travers le Vietnam.

Phở : la soupe de nouilles emblématique du Vietnam

Lorsque vous pensez à la cuisine vietnamienne, le premier plat qui vient probablement à l’esprit est le Phở. Cette soupe de nouilles est un pilier du petit déjeuner vietnamien, mais elle est également dégustée tout au long de la journée.

Le Phở est né dans le nord du pays, près de Hanoi. C’est une soupe à base de bouillon de bœuf ou de poulet, de nouilles de riz et de viande, généralement garnie de fines herbes et de germes de soja. Le secret du Phở réside dans son bouillon, qui est préparé pendant des heures, voire des jours, pour développer une saveur riche et profonde.

A Hanoi, vous trouverez le Phở dans presque tous les coins de rue, servi dans des bols fumants qui embaument les rues étroites. Chaque cuillère apporte un goût réconfortant et complexe, un véritable régal pour les palais sensibles.

Bánh mì : le sandwich de rue favori des Vietnamiens

Si le Phở est le roi du petit déjeuner, le Bánh mì est le favori des collations de l’après-midi. Ce sandwich vietnamien est un mélange fascinant de culture culinaire française et vietnamienne.

Le Bánh mì est généralement préparé avec une baguette croustillante, héritage de l’époque coloniale française. A l’intérieur, vous trouverez une variété de garnitures, allant du porc rôti au pâté, en passant par les légumes marinés et la sauce piquante. Le résultat est un sandwich savoureux et satisfaisant, parfait pour un repas rapide sur le pouce.

Dans les rues de Ho Chi Minh Ville, souvent appelée Saigon, les vendeurs de Bánh mì sont un spectacle commun. Certains d’entre eux sont même célèbres dans tout le pays pour leurs recettes uniques et délicieuses.

Bun Cha : un trésor culinaire du nord du Vietnam

Le Bun Cha est un autre délice du nord du Vietnam. Ce plat, originaire de Hanoi, est une combinaison de nouilles de riz, de porc grillé et de sauce à base de nuoc mam, une sauce de poisson vietnamienne.

Dans un plat de Bun Cha, le porc est généralement servi sous deux formes : des boulettes de viande grillées et des tranches de ventre de porc caramélisées. La sauce, douce et savoureuse, est le complément parfait pour les nouilles de riz légères et les morceaux de porc juteux.

Cao Lau : une spécialité de Hoi An

Si vous êtes en voyage à Hoi An, une ville pittoresque située dans le centre du Vietnam, ne manquez pas de goûter le Cao Lau. Ce plat unique est préparé avec des nouilles spéciales, qui ne sont cuites qu’avec l’eau provenant d’un puits précis de la ville.

Le Cao Lau est généralement servi avec du porc, des herbes locales et des crackers de riz croustillants. Chaque bouchée offre une explosion de saveurs, allant du doux au salé, du croquant au tendre.

Banh Xeo : la crêpe vietnamienne par excellence

Enfin, nous terminons notre voyage culinaire avec le Banh Xeo, une crêpe vietnamienne croustillante et savoureuse. Son nom signifie littéralement "gâteau qui siffle", en référence au son qu’elle fait lorsqu’elle est cuite.

Le Banh Xeo est une crêpe dorée et croustillante, généralement garnie de crevettes, de porc, de germes de soja et d’herbes. Elle est servie avec une sauce spéciale à base de nuoc mam, de sucre, d’eau, de jus de citron vert et d’ail.

Que vous soyez un gourmet expérimenté ou un novice en matière de cuisine vietnamienne, ces plats emblématiques sont un excellent point de départ pour découvrir les saveurs riches et variées de ce pays. Alors la prochaine fois que vous planifiez un voyage ou une sortie au restaurant, n’oubliez pas de mettre ces plats vietnamiens sur votre liste à essayer.

Cha Ca : une délicieuse tradition de Hanoi

Le Cha Ca est l’un des rares plats vietnamiens qui a donné son nom à une rue de Hanoi : Cha Ca Street. Il s’agit d’un plat à base de poisson mariné à la sauce de poisson (nuoc mam), grillé puis sauté avec des épices et des herbes.

Le Cha Ca est généralement servi avec des nouilles de riz, des cacahuètes, des herbes aromatiques, de la sauce au piment et de la sauce de poisson. Le poisson est traditionnellement un poisson-chat d’eau douce, bien que d’autres types de poissons soient également utilisés.

L’aspect unique du Cha Ca réside dans sa méthode de cuisson. Le poisson est d’abord mariné, puis grillé et enfin sauté sur une plaque chauffante directement sur la table à manger. Les convives prennent alors des morceaux de poisson et les mélangent avec les nouilles de riz et les herbes.

Ce plat est un incontournable lors de votre voyage à Hanoi, offrant une expérience culinaire interactive et un goût délicieux qui restera gravé dans votre mémoire.

Les meilleures destinations culinaires au Vietnam

Votre circuit au Vietnam ne serait pas complet sans une visite aux meilleures destinations culinaires du pays. Que vous soyez dans le nord du Vietnam, dans la région de la baie d’Halong, ou dans le sud, dans le delta du Mekong, chaque région a ses propres spécialités culinaires qui mettent en valeur les produits locaux et la richesse des traditions culinaires.

Hanoi, la capitale, est reconnue pour ses nombreux stands de rue proposant des plats comme le Phở, le Bun Cha ou le Cha Ca. Chaque coin de rue est une nouvelle invitation à découvrir l’essence de la cuisine vietnamienne.

Hoi An, au centre du Vietnam, est célèbre pour le Cao Lau. Mais ce n’est pas tout : cette charmante ville regorge également de stands vendant du Banh Mi, des boulettes de riz cuites à la vapeur et d’autres spécialités locales qui raviront les gourmets.

Ho Chi Minh Ville, la plus grande ville du pays, offre une cuisine plus influencée par les cuisines chinoise et française. Ici, vous trouverez des versions locales du Phở, du Bánh Mì mais aussi du Hu Tieu, une soupe de nouilles d’inspiration chinoise.

Enfin, dans le delta du Mekong, la cuisine est marquée par l’abondance de fruits de mer et de riz. On y trouve des plats comme le Banh Xeo, la soupe de poisson à la sauce de tomate (Canh Chua) et le riz frit au crabe.

Conclusion

Le Vietnam est un pays aux mille saveurs, où chaque région, chaque ville a ses propres spécialités. Que vous soyez un gourmet passionné ou un voyageur curieux, la cuisine vietnamienne saura vous séduire avec ses saveurs complexes et ses textures contrastées.

Du nord au sud, en passant par le centre du Vietnam, chaque étape de votre circuit est une occasion d’explorer et de découvrir une nouvelle facette de cette cuisine si riche et variée.

Alors n’hésitez plus : que ce soit pour un voyage culinaire virtuel ou un véritable voyage au Vietnam, laissez-vous tenter par les délices de la cuisine vietnamienne. Des soupes réconfortantes aux crêpes croustillantes, en passant par les sandwiches savoureux et les plats de poisson délicats, chaque plat est une célébration des traditions culinaires du pays.

Et n’oubliez pas : la meilleure façon de découvrir la cuisine d’un pays est de la déguster sur place. Alors, lors de votre prochain voyage au Vietnam, n’oubliez pas de goûter aux plats emblématiques, mais aussi de vous aventurer hors des sentiers battus pour découvrir les trésors cachés de la cuisine vietnamienne.